Don de Kefir

A ceux que cela intéresse, je donne, des souches de kefir de lait.

Remise en main propre ou bien par envoi postal si vous n’habitez pas la région. Contactez-moi pour connaître la marche à suivre !

Qu’est-ce que le kefir ?

C’est une boisson légèrement pétillante obtenue grâce à la fermentation de grains dans de l’eau ou dans du lait.

Connue depuis des millénaires, cette boisson regorge de bienfaits pour la santé : elle est notamment riche en probiotiques, vitamines et minéraux.

Les kéfirs permettent la fabrication artisanale de boissons ancestrales bienfaisantes et sont réputés pour soulager et ou guérir les maux que la médecine conventionnelle a bien du mal à résoudre. Ces boissons alicaments sont peu connues du grand public, alors que leurs principes actifs (kefiran et dextran pour les kéfirs) sont répertoriés dans la liste des substances utilisées en pharmacologie. Les grains de kéfir sont un agrégat de nombreuses espèces de micro organismes vivant en symbiose. On en dénombre une trentaine en moyenne, mais la composition peut varier légèrement suivant la provenance des grains.

La recette de base est très simple (F1 : fermentation 1 avec les grains) et on peut personnaliser à l’infini la 2ème fermentation avant la consommation, appelée aussi F2.

Le kefir de fruit ressemble à de la limonade tandis que celui de lait est un lait épais fermenté du type yaourt à boire

Bon à savoir sur le Kefir de fruits

 

Recette de kefir de fruits

recettes et dosages recommandés pour la F1 pour un litre d’eau de source ou du robinet décantée (minimum 6h)
 
  • 20 gr de grains de kefir
  • 20 gr de sucre
  • 1 figue sèche
  • 2 ou 3 rondelles de citron
  • 1 L d’eau à température ambiante
 

Matériel de base

  • un bocal en verre (type le Parfait) pour la F1
  • une bouteille en verre hermétique (type bouteille de limonade) pour la F2
  • une petite passoire (en plastique) pour filtrer les grains
  • un entonnoir (en plastique) pour la mise en bouteille

Il est conseillé d’utiliser des accessoire hors métal pour les grains

 

F1, F2 qu’est ce que cela signifie ?

  • F1 : première fermentation avec les grains, le sucre, le citron, la figue. Puis retirer le citron et la figue, filtrer à l’aide d’une passoire, mettre en bouteille à l’aide d’un entonnoir
 
  • F2 : seconde fermentation (optionnelle) sans les grains, le liquide peut être aromatisé (fruits, tisanes, fleurs, jus, etc.) et mis en bouteille hermétique pour favoriser la formation de gaz carbonique
 

F1, F2 quelles durées ?

  • F1 (avec grains, sucre, citron, figue) de 24 à 48 heures suivant les gouts. Si la figue n’est pas remontée à la surface après 24 h attendre encore un peu
  • F2 optionnelle, bouteille fermée sans les grains, ni citron, ni figue, mais aromatisée si désiré, de 12 à 24 h à température ambiante en fonction de l’effervescence souhaitée. Puis réfrigérateur pour ralentir la fermentation
 

Mon kéfir de fruit n’est pas pétillant, que faire ?

le kéfir de fruits est peu effervescent en fin de F1. Pour obtenir “des bulles” il faut faire une F2 à température ambiante en bouteille fermée hermétiquement. Ne vous inquiétez pas de ne pas avoir un kéfir pétillant au début, il faut quelques fermentations pour que les grains se mettent vraiment en route. Patience, vous y arriverez !
Si le kéfir en fin de F1 est un peu ou pas sucré, rajouter quelques raisins secs ou des morceaux de fruits, un peu de jus de fruit, du sucre, du sirop, dans la bouteille. Les levures qui produisent du gaz carbonique ont besoin de sucre. Ne surdosez pas, au risque d’avoir des bouteilles explosives qui produiront un geyser à l’ouverture !
 

J’ai un dépôt blanc au fond de la bouteille de kéfir de fruit, est ce normal ?

Oui, ce sont des levures, de la lie, résultat de la fermentation, on peut mélanger et boire.
 

Peut-on faire du kéfir de fruits à base de lait végétal ?

Oui, le kéfir de fruits (la boisson) peut fermenter des boissons végétales telles que le “lait” d’amande, de riz de soja… On prépare un kéfir de fruits classique, après une F1 de 24 à 48 heures on prélève environ 20 cl de la boisson sans les grains ni le citron ni la figue que l’on mélange à un litre de lait végétal. On laisse fermenter à température ambiante 24 h ou plus selon la texture désirée. Niveau probiotique ce ne sera pas à proprement parler du kéfir de lait végétal mais du kéfir de fruit au lait végétal.
 

Peut on utiliser autre chose que le citron et la figue pour la F1 ?

Oui, on peut ponctuellement utiliser d’autres agrumes et d’autres fruits secs (raisins secs, abricots, dattes, baies de goji, pruneaux…) mais la recette citron figue est celle qui donne de meilleurs résultats, tant au niveau boisson que pour la santé des grains à long terme.
 

A quoi servent la figue et le citron dans le kéfir de fruits ?

La figue apporte du sucre à diffusion lente et des levures, après 24 H de F1, il ne reste que 4 gr de sucre pour un litre. Le citron acidifie graduellement la préparation et permet de neutraliser les bactéries et levures indésirables. Il apporte également des minéraux indispensables au processus de fermentation. Préférer deux trois rondelles de citron plutôt que le jus de citron qui abaisse le pH trop rapidement.
 

Que faire des fruits : citron et figue après la F1 ?

Les tranches de citron peuvent être réutilisées une fois ou deux, par contre il faut changer la figue tous les jours. Les fruits peuvent être gardés dans un récipient, quand on en a assez on peut cuisiner confiture, marmelade, on peut aussi les mixer et les incorporer dans des gâteaux
 

Le kéfir contient il de l’alcool ?

Oui, c’est à la fois une fermentation alcoolique (les levures transforment le sucre en alcool) et une fermentation lactique (les bactéries transforment le sucre en acide lactique). Les doses restent très faibles : 0,5 à 2 degrés. Pour limiter l’alcool dans les kéfirs préférer des fermentations courtes, en aérobie (bocal ouvert mais non fermé) et éviter les F2 sucrées.

Bon à savoir sur le Kefir de lait

 

Recette de kefir de lait

recettes et dosages recommandés pour un litre de lait entier, si possible bio et frais
 
  • 20 gr de grains de kefir de lait
  • 1 L de lait à température ambiante
 

Matériel de base

  • un bocal en verre (type le Parfait) pour la F1
  • une bouteille en verre pour la conservation
  • une petite passoire (en plastique) pour filtrer les grains
  • un entonnoir (en plastique) pour la mise en bouteille

Il est conseillé d’utiliser des accessoire hors métal pour les grains

F1, F2 quelles durées ?

  • F1 de 24 à 48 heures suivant les goûts. Vous le verrez s’épaissir. Il doit avoir la consistance d’un yaourt à boire.
  • Puis réfrigérateur pour ralentir la fermentation

Il n’y a pas de F2 pour le Kefir de lait, il peut être consommé directement après la F1

Vous pouvez réaliser des fromages blancs, des fromages, tout est possible, faites preuve d’imagination !

Bon à savoir sur les Kefirs en général

Que faire des grains de Kefir après la F1 ?

A vous de choisir, soit vous refaite une boisson et il repartent pour une nouvelle F1. Soit, vous les laisser au repos dans le frigo, dans un petit bocal en verre avec de l’eau et un peu de sucre. Ils peuvent rester comme cela un moment, pensez à changer l’eau de temps en temps.
 

La F1 du kéfir se fait-elle couvercle ouvert ou fermé ?

On peut faire les deux.
La fermentation est plus intense en couvercle fermé, produit un peu plus d’alcool avec un début d’effervescence. Pour les enfants ou ceux désirant éviter l’alcool, il est préférable de procéder bocal ouvert, recouvert d’une gaze ou linge tenu par un élastique au niveau du goulot.
 

Combien de temps peut on conserver des bouteille de kéfir au frigo ?

Tant que le goût vous plait. Avec le temps la boisson devient de plus en plus acide. Le froid ralentit la fermentation mais ne la stoppe pas. Attention à l’ouverture des bouteilles.
 

Que faire de mes grains de Kefir ?

Les grains de Kefir se multiplient rapidement. Vérifiez souvent le poids de vos grains pour ne pas en avoir trop lors des F1 ce qui pourrait rendre votre boisson un peu acide. Si vous en avez trop, vous pouvez à votre tour en donner à votre entourage ou bien essayer de nouvelles utilisations (sur internet : crème hydratante, pour les animaux de compagnie, les plantes, etc.)
risus. mattis pulvinar Nullam in mi, id neque. ipsum quis